Aller au contenu principal

Khaled Ramla

Khaled Ramla ( 1933 – 2015 , Moudjahid.

Khaled Ramla, membre d'un des tout premiers groupes de Fidaïs du FLN de Belcourt (actuellement Mohamed-Belouizdad), compagnon d'armes de Mokhtar Bouchafa et de Mustapha Fettal.

Condamné à mort par les tribunaux français, sa peine est commuée en prison à vie à l'arrivée du général de Gaulle en 1958.

Mohamed Hadjar

Mohamed Hadjar ( 1932- 2015)

 Né le 25 janvier 1932 à Oued el-Ma dans la wilaya de Batna, Mohamed Hadjar

avait rejoint, jeune, la révolution et en 1955 les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) sous le commandement du Chahid Mustapha Ben Boulaid.

Mohamed Hadjar avait participé à plusieurs batailles grâce à ses qualités de commandement avérées.  

Ahmed Ferrach

Ahmed Ferrach (1936- 1962)

Le Chahid Ahmed Ferrach est issu d’une famille modeste. Né à Ouled Hellal, région montagneuse du sud-ouest de Médéa, en 1936, Elouhi avait rejoint les rangs de l’Armée de libération nationale en 1956 et opérait au sein d’une katiba locale, avant d’intégrer la katiba Zoubiria, fer de lance des troupes de l’ALN dans la wilaya IV historique.

Kheireddine Mohamed Chérif

Kheireddine Mohamed Chérif (1930 – 2015) Moudjahid.

Kheireddine Mohamed Chérif, issu de la région de Kantara (Biskra), a rejoint le mouvement national en 1956 dans la wilaya historique VI où il était officier dans les rangs de l'ALN.

Le moudjahid Kheireddine Mohamed  chérif est décédé le 26 Février 2015  à l'hôpital militaire d'Ain Naaja (Alger) à l'âge de 85 ans.

 

Abed Bendjelid

Abed Bendjelid (1945-2015),  Géographe algérien.

Abed Bendjelid était enseignant à l'Université d'Oran et membre du Centre national de recherche en anthropoplogie sociale et culturelle (CRASC), basé à Oran.

Saïd Bouali

 Saïd Bouali ( 1927- 1959), martyre et un membre des 22.

Saïd Bouali  naît  en 1927, dans une famille militante, dans la région des Bibans, dans la commune de Heraza dans la wilaya de Bordj-Bou-Arreridj qui fut l’un des théâtres des douloureux évènements du 8 mai 1945.

Saïd Bouali, connu à Constantine sous le sobriquet « La Motta »’, avait totalement rejeté le colonialisme et voulait le combattre par tous les moyens’.

Zighoud Youcef

Zighoud Youcef (1921- 1956) Martyr.

Né le18 février 1921 dans le village Smendou qui porte aujourd'hui son nom (au nord-est de Constantine), Youcef Zighoud a adhéré dès l'âge de 17 ans au Parti du peuple algérien (PPA) dont il fut, en 1938, le premier responsable à Smendou.

Malek Alloula

Malek Alloula ( 1937- 2015), Poète et écrivain.

Malek Alloula le 13 novembre 1937 à Oran . Il fait ses études de Lettres modernes à la Faculté d'Alger puis à Paris, il était écrivain, critique littéraire et poète en plus d'avoir présidé une association dédiée à promouvoir l'oeuvre théâtrale de son frère. Il a également été l'époux de la romancière et académicienne Assia Djebar disparue le 6 février 2015.

Boubaker Abdessemed

Boubaker Abdessemed ( 1918 - )

Né le 18 Mai 1918 dans un petit hameau près d’El Madher (Batna – Algérie), Boubaker Abdessemed y suit les cours de l’école primaire jusqu’au certificat d’études primaires qui lui offre les portes du cours complémentaire Jules Ferry à Constantine. Un de ses éditeurs a noté qu’à 21 ans, il est mêlé à la grande croisade de 1939 – 1945,  d’où il émerge ‘’HOMME’’

Dihya Lwiz

Dihya Lwiz ( 1985 – 2017), romancière.

Dihya Lwiz de son vrai nom  Louiza Aouzelleg est née en 1985 à Béjaïa. Elle avait composé son premier poème à l'âge  de 13 ans, avant de s'intéresser plus tard au roman, à l'âge de 16 ans. 

Elle compte à son actif deux romans en langue arabe publiés respectivement en 2012 et 2013.            

L’écrivaine, qui a participé à un recueil de nouvelles en Tamazight ayant regroupé 11 auteurs amazighs originaires des différents pays d'Afrique du nord, accorde une place particulière à la femme dans ses écrits. 

S'abonner à Personnalités