Aller au contenu principal

Francis Jacob

Maître Francis Jacob ( 1930- 2015), militant de la cause de l'indépendance de l'Algérie.

Né à Strasbourg le 17 août 1930, Francis Jacob, avocat à Paris de 1964 à 2002, fut aussi membre du Parti communiste français et a présidé le Comité pour la démocratie au Paraguay (1985-1995) ainsi que l'Association des amis de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Maître Francis Jacob, militant des droits et libertés, qui s'est investi pour la cause de l'indépendance de l'Algérie ainsi que

pour la cause sahraouie.

Abdelouahab Nouri

Abdelouahab Nouri ( 1952- ), ministre.

Abdelouahab Nouri est Natif de la région d'Arris (Batna) le 15 février 1952, M. Nouri, diplômé d'une licence en droit, a occupé plusieurs fonctions dans l'administration locale

et centrale.

Abderrahmane Benkhelfa

Abderrahmane Benkhelfa ( 1949 - ), ancien ministre.

Né en 1949 à Tiaret, M. Benkhelfa est diplômé en sciences financières de l'université d'Alger et a également effectué des études doctorales en gestion de l'entreprise à l'Université de Grenoble (France) avant de faire une spécialisation en économie industrielle de l'Université de Varsovie (Pologne).

Abdelkader Khomri

Abdelkader Khomri (1953 - ), ancien ministre.

Né le 23 octobre 1953 à Bechar, M.Abdelkader Khomri est titulaire d'une licence en histoire de l'université d'Oran et un diplôme des études approfondies en sciences politiques et de la communication à l'université de Paris Dauphine (France).

Abdelkader Ouali

Abdelkader Ouali ( 1952- ), ministre.

Natif de Mostaganem, en 1952, M. Ouali est titulaire d'une licence en droit. Il a occupé plusieurs responsabilité dont celle de directeur de cabinet de wilaya de Bejaia en 1980, puis  chef de daïra de Hassasna (Saida) en 1984, Koléa en 1986 avant d'être nommé chargé d'études et de synthèse à la présidence de la République en 1990.

Il a été wali de Tlemcen (1991), Alger (1994), Sétif (1995), Tizi Ouzou (1999) et Batna (2001) avant d'occuper, à partir de 2005, le poste de secrétaire général du ministère de l'Intérieur.

Salah Khebri

Salah Khebri ( 1954- ), ancien ministre de l’energie.

Salah  Khebri cumule un riche cursus académique et professionnel dans les domaines de l'énergie et de l'économie. 

En 1979, il a obtenu un diplôme d'ingénieur dans l'engineering pétrolier de l'institut national des hydrocarbures et de la chimie (INH) où il s'est également spécialisé dans l'économie pétrolière en obtenant, en 1981, un diplôme de poste graduation pour une recherche sur l'optimisation des coûts de forage pétroliers et gaziers en Algérie.

François Maspero

François Maspero ( 1932- 2015), ami de la révolution algérienne.

 Militant anticolonialiste, formé dans le sillage des batailles pour la liberté des peuples, Francois Maspero, l'éditeur le plus engagé contre la guerre d'Algérie aux cotés de la fédération de France du FLN. 

Salem Gassem

Salem Gassem ( 1936 – 1959) , Martyre.

Né en 1936 à Dar Chioukh à Djelfa, Salem Gassem a passé son enfance dans les régions de Menaâ, Gaâgïaâ et Bestama, avec comme principale caractéristique des conditions sociales difficiles qui lui ont donné l’envie de tenter l’aventure de l’émigration.

Mais, comme nombre de ses semblables, les circonstances l’ont dirigé vers l’armée au sein de laquelle il a pris part à la guerre d’Indochine à laquelle l’armée française avait participé à l’époque.

Henri Maillot

Henri Maillot (1928 – 1956), chahid.

Né le 11 janvier 1928 à Alger, Henri Maillot a grandi à Clos Salembier (El Madania actuellement). Il rejoint très tôt le PCA (Parti communiste algérien), après avoir été secrétaire général de l'Union de la jeunesse démocratique algérienne (UJDA), une organisation démocratique mixte. 

Moulay Touhami Ghitaoui

Moulay Touhami Ghitaoui ( 1954 – 2015), cheikh de la zaouïa Ougdim dAdrar

 Natif d’Adrar en 1954, cheikh Moulay Touhami Ghitaoui, un des notables de la région, a largement contribué à l’enseignement coranique et à la propagation des préceptes de l’islam, notamment à l’école coranique, qui était fréquentée

par des élèves de différentes régions du pays et de l’étranger, notamment des pays du Mali, Niger, Nigeria, Mauritanie, Sénégal, Burkina-Faso et d’autres.

S'abonner à Personnalités