Aller au contenu principal

El-Haik

El-Haik, voile traditionnel qui s’imposa durant plus de deux siècles comme l’habit de référence pour la femme algérienne avant de céder le terrain, à partir des années 80, devant de nouvelles tendances calquées sur d’autres cultures.

El-Haik fut porté pour la première fois, vers l’an 1792, sur décision du Bey de Constantin. La Mlaya, voile de couleur noir, en vogue dans la partie Est de l’Algérie, fait son apparition à cette époque, alors qu’à des centaines de kilomètres, plus au Sud, des femmes optaient, depuis des lustres, pour d’autres formes de voiles. Il s’agit, en

BENHEDOUGA Abdelhamid
BENHEDOUGA Abdelhamid (1925- 1996). Ecrivain et romancier.
Abderrahmane Khene

Abderrahmane Khene (1931-2020), membre de GPRA.

Saint Augustin

Saint Augustin (354-430), théologien.

Oum Siham

Oum Siham (1939 – 2021), poétesse.

Cheikh Namous

Cheikh Namous ( 1921- 2021), musicien.

Abbad Ahmed

Dirigeant du PPA en Oranie (Algérie) (1918-2001) ; responsable du travail à l’adresse de l’immigration de la Fédération de France du PCA (1950-1962) ; après l’indépendance, membre du PAGS.

BADSI Mohamed

Né le 19 janvier 1902 à Tlemcen (Algérie), mort le 21 février 1979 à Oran ; après émigration en Turquie, formé à l’École d’Orient à Moscou (1926-1928), envoyé en 1929-1930 à Tunis pour relancer le syndicalisme tunisien ; ouvrier militant à Paris dans les années 1931-1933 ; devenu membre du Comité dirigeant de la Région communiste Algérie en avril 1934, animateur des grèves en Oranie et du parti communiste àTlemcen avant et après le double mouvement du Congrès musulman et du Front populaire ; en conflit avec les responsables communistes PCF puis PCA, suspect de na

ARBOUZ Abdelkader

Ecrivain public à Mercier-Lacombe [Sfisef] (Algérie) ; devenant en 1938 secrétaire du syndicat CGT des ouvriers agricoles et du Bâtiment ; élu communiste ; adjoint au maire en 1945 ; porte-parole du PCA ; membre du bureau de l’Union régionale CGT d’Oranie (Algérie) des ouvriers agricoles ; exclu du PCA en 1951 pour avoir changé de camp aux élections.

 

ABED Albert

Né le 27 février 1907 ; syndicaliste CGT à Alger ; blessé aux Brigades internationales.

 

Domicilié à Alger, ayant exercé les professions d’aide-comptable et de navigateur, syndiqué à la CGT, Albert Abed s’engage en Espagne républicaine dans les Brigades internationales, le 21 novembre 1936. Affecté successivement dans plusieurs unités, il est blessé et reste longtemps au centre de convalescence de Benicassim. Il revient en France après le 10 octobre 1938.

S'abonner à