Aller au contenu principal

Le quartier de Sidi El Houari à Oran

Image
حي سيدي الهواري بوهران

Le quartier de Sidi El Houari à Oran , le "vieil Oran" est un quartier chargé d’histoire.

Le cartier tire son nom du Saint Sidi El Houari qui vivait dans ce lieu.

Il existe à Sidi El-Houari d’innombrables sites et monuments historiques, vestiges des différentes périodes qu’a connues Oran par le passé, depuis sa  fondation en l’an 902. Certains de ces monuments sont déjà classés.

Le quartier historique de Sidi El-Houari avait été décrété "secteur sauvegardé", à la lumière d'un décret exécutif daté du 22 janvier 2015 portant création et délimitation du secteur sauvegardé de la "vieille ville" de Sidi El Houari et paru au Journal Officiel. Le décret, avait été signé par le Premier ministre Abdelmalek Sellal et publié dans le numéro du 8 février 2015, stipule qu’ "il est créé un secteur sauvegardé de la vieille ville de Sidi El Houari dans la wilaya d'Oran dénommé : vieille  ville".

Parmi les sites protégés dans Sidi EL Houari, figurent la Mosquée de la Perle, le Palais du Bey, la Mosquée du Pacha, la Porte Espagnole, la porte de Canastel et bien  d’autres encore. D’autres sites attendent leur classement comme l’ancienne préfecture de Sidi El-Houari, la Casbah (période mérinide) et le théâtre régionald’Oran.

Wilaya