Aller au contenu principal

L'âne mort

L'âne mort (Barzakh, 2014), deuxième roman de l'écrivain et chroniqueur de presse algérien Chawki Amari, relate les mésaventures d'un trio de quadragénaires, deux hommes et une femme, en cavale d'Alger vers les montagnes du Djurdjura (Kabylie) après avoir causé "accidentellement" la mort de "Zembrek", l'âne chéri d'un ex-commissaire de police reconverti dans les affaires.

Le tajine

Le tajine, plat de cuisson traditionnel en terre cuite, dont la production artisanale décline, même si cet est un patrimoine matériel berbère dont l’origine remonterait à ....3.000 ans.

Selon plusieurs historiens dont Abderrahmane Kraïmia, chercheur à l’université d’Oum El Bouaghi, cette hypothèse est confortée par la découverte de fragments de tajines près de la localité de Sigus, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, où une vaste nécropole mégalithique remontant à l’ère protohistorique (phase que l’on situe entre la préhistoire et l’histoire) a été mise au jour.

Calédonie, exil injuste

Le documentaire « Calédonie, exil injuste », met la lumière sur le crime de déportation et d’exil dont ont été victimes des Algériens à l'époque de la colonisation française.

L’Algérie vue du ciel

L’Algérie vue du ciel, un documentaire de Yann Arthus-Bertrand et Yazid Tiz, produit en 2015.

Des images exclusivement belles prises de haut et tournées dans les quatre coins de l’Algérie, montrent des autochtones dans différentes situations de vie, en rapport avec la terre dans sa splendeur naturelle. 

Le festival international d’Oran du film arabe

Le festival international d’Oran du film arabe (FIOFA) constitue, depuis sa création en 2007, un rendez-vous incontournable pour le 7ème art et les cinéastes nationaux et arabes.  

En dépit du changement de la période de son déroulement et de la dénomination du festival, le FIOFA est resté fidèle à son objectif initial, celui d’être un espace pour la promotion de la production cinématographique arabe et un cadre de rencontre des cinéastes et une opportunité pour découvrir les œuvres récentes produites dans cette région du monde. 

Slalet Etferaïne

La pièce du théâtre régional de Skikda , Slalet Etferaïne,

Les personnages de cette œuvre dont le titre pourrait être traduit par la lignée des pharaons fourbes, représentent différentes composantes de la société notamment la classe politique qui ne fait rien pour le changement, ce qui complique toutes les situations, relève, en substance, le metteur en scène Ahmed Boutata. 

La Gandoura constantinoise

L’ample et seyante Gandoura en velours, passementée de fils d’or, que les belles Constantinoises portent avec fierté lors des fêtes de mariage et de circoncision, est sans conteste le parangon du savoir-faire des maîtresses-couturières du Rocher.

Célibat avec préméditation

Célibat avec préméditation  "Ozab maâ sabk el israr", Pièce théatrale. 

Célibat avec préméditation est le titre du texte dramaturge en arabe classique de l'écrivain Abdallah Khammar dans lequel il glorifie la femme et fait l'éloge du mariage dans une société où les jeunes choisissent de rester célibataires.

Le film historique Lotfi

La fiction historique "Lotfi", dédiée au parcours combattant du Colonel Lotfi, une des figures charismatiques de la guerre de libération tombé au champ d'honneur à l'âge de 26 ans.

 D'une durée de 170 mn, cette oeuvre biographique réalisée par Ahmed Rachedi est produite par le ministère des Moudjahidine sur la base d'un scénario coécrit par Sadek Bakhouche et le réalisateur du film.

Boustène el mahiba

La pièce ’’Boustène el mahiba’’,  neuvième production du théâtre régional de Souk Ahras (TRSA) depuis sa création en 2012.

La pièce dont le fil conducteur est la protection de l’environnement, adaptée et mise en scène par Yacine Tounsi, raconte l’histoire d’une petite fleur jalousée par une ortie qui se ligue, contre elle, avec une guêpe. 

S'abonner à Culture