Aller au contenu principal

L'agriculture dans la wilaya de Mascara

Image
L'agriculture dans la wilaya de Mascara

Le secteur de l’agriculture dans la wilaya de Mascara a connu ces dernières années un développement continu ayant permis la réalisation en 2014 d'un chiffre d’affaires de 80 milliards de dinars.

Malgré le progrès enregistré dans plusieurs régions du pays sur le plan agricole, Mascara reste, à l’échelle nationale, une wilaya leader dans ce domaine.

En 2014, la wilaya de Mascara a occupé la 10ème place en matière de production agricole, et tout particulièrement la production de pommes de terre, d'oignons, d'olives, d'agrumes, ainsi que les produits viticoles.

La DSA prévoit, dans ce cadre, un développement encore plus important du secteur avec l’entrée en service de plusieurs projets, notamment en matière d’irrigation.

Sur le plan des investissements, le secteur agricole a bénéficié, entre 2000 et 2013, d’importants investissements, à savoir quelque 7,6 milliards de DA dont 4,6 milliards sous forme d’aide de l’Etat aux agriculteurs, soit un taux de 63 % de l’investissement global.

Ces investissements ont permis l’augmentation de la production agricole, la modernisation des moyens de production, ainsi que l’introduction de nouvelles techniques agricoles et d’irrigation.

Par ailleurs, la mutation qu’a connue le secteur dans la production agricole, durant ces dernières années, a permis aux agriculteurs de trouver des débouchés dans l’exportation de leurs produits réputés pour leur qualité.

Un des agriculteurs de la wilaya a réussi, en 2013, à exporter quelque 3.680 quintaux de pommes de terre des variétés "spunta" et "désirée" vers la région de Perpignan (France) et 168 quintaux, dans une première étape, vers la région de Valence, en Espagne.

Dans le même cadre, la société d’import-export "Khatir" a réussi à exporter, en 2014, une quantité de 200 quintaux d’oignons rouges vers le Koweït.

Pour sa part, la société des moulins de la Chorfa, du groupe "Metidji" des industries alimentaires, basée dans la zone industrielle de Sig, a pu exporter, en 2013, quelque 1.300 tonnes de pâtes alimentaires et de couscous vers le Niger et la France. 

Il est à noter que la wilaya de Mascara dispose de près de 713.000 ha de terres agricoles répartis entre 4 zones dont la plaine de Sig, spécialisée dans la production d’olives, la plaine de Habra, spécialisée dans la production d’agrumes, la plaine de Ghriss, spécialisée dans la production de fruits, de légumes et de produits viticoles, ainsi que la zone des monts de Saïda dans le sud de la wilaya, affectée à toutes cultures confondues.

Wilaya