Aller au contenu principal

La djellaba

Image
La djellaba

La djellaba pour hommes, habit traditionnel en Algérie, représente un symbole de lauthenticité qui fait la fierté de la population.

Portée par les hommes de tous âges et de différentes couches sociales, la  djellaba, qui préserve du froid glacial de l'hiver surtout dans certaines wilayas où le thermomètre peut descendre jusqu'à moins zéro degré, a toute sa signification historique rappelant aux bons souvenirs des ancêtres.

D'aucuns remarquent le port majestueux de cet habit d'hiver par les locaux dont la  couleur marron, choisie par les tisseurs, puiserait son authenticité de la 

terre, mais aussi de la pure laine ovine ou du poil de chameau.

La djellaba locale fabriquée à base de poil de chameau pur est proposée dans les marchés entre 40.000 et  120.000 DA. Un prix que d'aucuns jugent exorbitant.

Pourtant la hausse de son prix trouve explication par sa haute qualité, sa  résistance à l'usure, mais aussi et surtout par le temps mis à son tissage  qui peut prendre quelques années, selon les connaisseurs. 

Un autre modèle de djellaba locale tissé dans un mélange de laine et de  poils de chameaux est proposé entre 20.000 et 30.000 DA, alors que celui  confectionné uniquement en laine est cédé entre 10.000 et 20.000 DA,  soutiennent des commerçants.