Aller au contenu principal

Harb Smout

Image
Harb Smout

Harb Smout, pièce du théâtre régional d’El Eulma (Sétif) produite en 2015.

Mise en scène par Habib Boukhalfa et écrite par Abderrazak Kouadri, la pièce est interprétée en arabe classique par 18 comédiens. Elle relate l’histoire de Riadh, un jeune thésard qui, face aux soucis de son travail, s’enferme dans sa chambre et se laisse entraîner par ses rêveries qui le mènent à la rencontre des grands poètes de la période antéislamique (El Djahilia). 

Fougueux, le jeune participe avec les poèmes de Moufdi Zakaria à leurs joutes poétiques célèbres dans l’espoir de voir les odes du poète algérien transcrites en lettres d’or et accrochées à la Kaâba, comme le furent les pièces des plus grands poètes de l’arabie anté-islamique.

Pour Habib Boukhalfa, l’œuvre est une tentative de retrouver par la méditation ce passé mythique, c’est également une réflexion sur le présent et l’avenir et une interrogation sur la fonction que doit assumer l’intellectuel dans la société.

Wilaya