Aller au contenu principal

Francis Jacob

Image
Francis Jacob

Maître Francis Jacob ( 1930- 2015), militant de la cause de l'indépendance de l'Algérie.

Né à Strasbourg le 17 août 1930, Francis Jacob, avocat à Paris de 1964 à 2002, fut aussi membre du Parti communiste français et a présidé le Comité pour la démocratie au Paraguay (1985-1995) ainsi que l'Association des amis de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Maître Francis Jacob, militant des droits et libertés, qui s'est investi pour la cause de l'indépendance de l'Algérie ainsi que

pour la cause sahraouie.

Très jeune, Maître Jacob s'est investi avec sincérité et conviction pour la cause de l'indépendance de l'Algérie. Il a ainsi fait partie du collectif des Avocats du Front de libération nationale (FLN).  

Tiers-mondiste et internationaliste déterminé, Francis Jacob a été de tous les combats: contre la guerre au Vietnam, pour le triomphe de la révolution cubaine, surtout un engagement résolu contre la colonisation en Algérie et pour l'indépendance du peuple algérien, a indiqué le communiqué. 

Maître Francis Jacob a rendu l'âme en accompagnant jusqu'à son dernier souffle les Sahraouis dans leur juste lutte pour qu'ils puissent exercer leur droit à l'autodétermination et réaliser leur objectif de vivre libres et indépendants.

L'avocat Francis Jacob qui fut l'un des dirigeants de la Ligue des droits de l'Homme (LDH) était le premier président du Syndicat des avocats de France (SAF)

 Décédé à Paris à l'âge de 82 ans, suite à une longue maladie.