Aller au contenu principal

Baba Merzoug

Le 17 juillet 1830, le mythique Baba Merzoug, un canon de sept mètres, qui défendait Alger des envahisseurs, avait été pris comme trophée de guerre et exposé en 1833 dans la cour de l'Arsenal militaire de Brest (France).

La guerre algéro-américaine

Le 17 juin 1815, une imposante armada navale américaine détruisait le vaisseau du plus célèbre corsaire de l'époque Raïs Hamidou, et sonna le glas de la légendaire invincibilité de la ville d'El Djazaïr et de toute la Régence d'Alger, qui ne tardera pas ensuite à tomber sous le joug colonial français.

L'amiral (Raïs) Hamidou lui-même trouvera la mort au cours de cette bataille, lui qui avait pris part pendant sept ans (1808-1815) aux expéditions de la Régence d'Alger contre les navires de commerce croisant en Méditerranée et dans l'Atlantique. 

S'abonner à Epoque ottomane